Pondelok, 27. februára 2017, meninyAlexander, zajtra Zlatica
Dnes prezretých 50712 študentských prácOnline: 3847 mladých ľudí

:: Prihlásenie

Odporúčame

:: Cudzie jazyky » Francúzština

:: Taux de change Euro

:: KATEGÓRIE - Referáty, ťaháky, maturita:

La culture et l’art en Slovaquie

Autor: Dievča ivana123 (28)
Typ práce: Referát
Dátum: 16.01.2014
Jazyk: Francúzština
Rozsah: 1810 slov
Počet zobrazení: 1820
Tlačení: 217
Uložení: 391
Praktické!

La culture et l’art en Slovaquie

L’introduction
L‘ art et la culture font partie intégrante de la vie de chaque société. La musique, la littérature, la peinture et d’autres expressions artistiques nous accompagnent dès notre enfance, elles rendent notre vie plus belle et elles enrichissent notre monde intérieur. Dans mon project je voudrais vous présenter la culture et l’art en Slovaquie. J’ai choisi la langue française, parce que j’en ferai mon BAC l’année prochaine. J’aime beaucoup la langue française et aussi notre culture. J‘aime bien la musique, le théâtre et le film. Je ne connaissais pas tous les artistes slovaques, mais pendant mon travail sur le projet j’ai appris quelques choses d’eux. Mon plus grand intérêt est folklore. Je danse des danses folkloriques et puisqu‘elles sont la pièce de notre culture, je suis enchanté de faire ce projet.
 
1 La culture et l’art en Slovaquie
La vie culturelle dans notre pays est développée et très variée. L'art peut être considéré comme faisant partie de la culture. Les établissements culturels les plus importants se trouvent - Bratislava. La capitale de la Slovaquie offre beaucoup de distractions - ses habitants et aux visiteurs étrangers. Il y a des spectacles de théâtre, des concerts, des cinémas, des cafés-concerts, des musées, etc. Une partie intégrante de notre culture est folklore aussi.

1.1  Le folklore slovaque
La Slovaquie est fière de son folklore riche et de ses coutumes. Chaque région, ville ou village a son propre caractère et son propre folklore — costumes, musique, chansons, architecture, coutumes, traditions, danses et dialectes. Les coutumes folkloriques des régions individuelles sont présentées lors de festivals de folklore dans plusieurs endroits de Slovaquie.

1.1.1 Les festivals de folklore

Les plus grands festivals de folklore se tiennent - Východná, - Myjava et - Detva et les trois festivals sont organisés avec le soutien du CIOFF (plus grande organisation mondiale de folklore). D’autres festivals ont un caractère plutôt régional, mais leur qualité est souvent comparable avec celle de ces trois festivals. En général, on peut dire qu’il y a entre les festivals des différences marquées et que chacun a son atmosphère typique et son charme propre. Dans les meilleurs festivals, tout la ville vit dans le festival et on peut ressentir le folklore - chaque coin de rue.

1.1.2 Les ensembles folkloriques
Les ensembles folkloriques les plus connus ont leur sphére d’activité est situé - Bratislava. Ce sont les ensembles comme SĽUK, Lúčnica (L’image n. 1), Technik, Ekonóm, Gymnik, etc. Mais nous pouvons trover beaucoup d‘ ensembles  - une certaine région de la Slovaquie. Par exemple dans ma ville natale Banská Bystrica il y a trois grands ensembles: Urpín, Mladosť et Bystrina.   

L’image n. 1 - Lúčnica

1.1.3 Les coutumes et traditions
Les coutumes et les traditions populaires ont pendant longtemps influencé la vie de nos prédécesseurs. Elles résultaient généralement de la peur de l’inconnu, de l’incapacité - expliquer les phénomènes naturels ainsi que d’un effort de s’assurer le bonheur, la santé ou la beauté. En conséquence, de nombreux mythes, légendes et superstitions ont été inventés. La plupart des coutumes étaient liées - la naissance et - la mort.

1.2  Le théâtre
L’une des institutions culturellesde Bratislava qui attirebeaucoup de visiteurs est le Théâtre National. Sur la scène de l’opéra se pruduisent non seulement des chanteurs slovaques, mais aussi des vedettes étrangères de renommée internationale. Le Théâtre National n’est pas le seul théâtre où l’on peut passer une soirée agréable. Il y en a d’autres qui proposent des spectacles de qualité, comme par exemple La Nouvelle Scène, Le Théatre L+S, West, Astorka, Aréna...

Le Théâtre Andrej Bagar - Nitra attire surtout les amateurs de comédies musicales. Parmi les spectacles qui ont connu un très grand succès, on peut citer Le Violoniste sur le toit, Zorba le Grec ou Adam Šangala. Le théâtre a été inauguré au début des années 90. Il dispose de deux salles. En plus de spectacles, on y donne des concerts, des récitals, soirées de gala...
L’une des plus grandes manifestations culturelles de la ville de Nitra es tle festival théâtral qui a lieu tous les ans au mois de septembre. Il accueille de nombroeuses troupes slovaques et étrangères, notamment françaises. Les spectacles ont lieu dans les deux salles du Théâtre Andrej Bagar, dans le vieux théâtre, dans le musée et parfois aussi dans la rue ou sur la place, devant le théâtre. Ils ont accompagnés de diverses activités telles que des projections de films, des conférences, des expositions, des rencontres pendant lesquelles les artistes discutent avec le public.

Il y a des théâtres professionnels également - Trnava, Martin, Banská Bystrica, Košice, Prešov, Zvolen, Žilina, Prievidza... Tous ces théâtres oraganisent un événement qui est appelé La nuit théâtral. Cet événement a toujours lieu en Novembre. Notre pays possède beaucoup de châteaux. Dans certains, pendant l’été, ont lieu des spectacles de théâtre et d’opéra.
 
1.3  La musique
La musique slovaque est une partie importante de l’art et de la culture slovaque. Dans le passé, la Slovaquie a reçu des compositeurs éminents tels que Beethoven, Mozart, Schubert et Bartók.

1.3.1 La musique traditionnelle
Il y a des chansons folkloriques qui font partie de notre folklore. Les chansons sont chantées au travail dans les champs, en s’amusant, pour l’éducation des enfants. Nous avons conservé des berceuses traditionnelles, des carter chansons, des chants militaires ou de vol. Un groupe folklorique de renommé mondiale, Lúčnica, représente la Slovaquie avec leurs chansons folkloriques traditionnelles qui font danser et chanter.

1.3.2 La musique classique contemporaine
Slovak Philharmonic Orchestra est le plus important orchestre symphonique de la République slovaque. Son siège est le bâtiment du Reduta qui est l’un des principaux édifices historiques et culturels dans le centre de Bratislava. A Bratislava est organisés le Festival de musique de Bratislava. Le Slovak Philharmonic Choir est représentatif du chant choral professionnel en Slovaquie. Le chanteur d’opéra slovaque réputé - l’étranger est le chanteur Peter Dvorsky.

1.3.3 La musique moderne
En Slovaquie, nous avons plusieurs chanteurs et groupes célèbres par exemple : Marika Gombitová, Palo Habera, Miro Žbirka, Jožo Ráž et son groupe Elan, Pavol Hammel, Dara Rollins et d’autres. Les musiciens les plus célèbres incluent Richard Muller et Robo Grigorov.

1.3.4 Le courant populaire la musique

Dans la dernière décennie, il y a eu des groupes fameux en Slovaquie comme No name, Desmod, Gladiátor. Les meilleurs artistes sont: Tina, Tomi Popovič, Dara Rolins, Rytmus, Majkt Spirit, Celeste Buckingham et d’autres.

1.3.5 La rock musique

En Slovaquie la rock musique est assez populaire. Il y a quelques vieux groupes qui sont toujours très connus. Par exemple: Elán, Tublatanka, Desmod, Horkýže Slíže, etc. Il y a beaucoup de groupes moins populaires qui se produisent dans des petits clubs ou dans les festivals de musique aussi.

1.4  Le film

Le cinéma Slovaque englobe un large éventail de thèmes et de styles typiques du cinéma européen. Pourtant, il y a un certain nombre de thèmes récurrents qui sont visibles dans la majorité des œuvres importantes. Ceci inclut notamment les thèmes de la ruralité, des traditions folkloriques, et des festivités populaire. Même dans le domaine de cinéma expérimental, on y trouve souvent une célébration de la nature et de la tradition, comme Dušan Hanák et son film Images du vieux monde (Obrazy starého sveta, 1972). La même chose s'applique - des blockbusters comme Juraj Jakubisko et son Abeille millénaire (Tisícročná včela, 1983). Le Miroir aux alouettes (Obchod na korze, 1965) de Ján Kadar et Elmar Klos, a donné au cinéma slovaque son premier Oscar (L’image n. 2).  L’image n. 2 – Obchod na korze
 Les films pour enfants a été un genre vivace des années 1960 aux années 1980. Ces films ont été produit principalement avec de petit budget par la Télévision slovaque - Bratislava. Les thèmes de films récents sont la plupart du temps contemporain.

Le centre du cinéma slovaque est le studio Koliba (dont le nom officiel a changé plusieurs fois) - Bratislava. Les films slovaques ont souvent été fabriqués (en tout ou en partie) avec des sociétés de production étrangères. Les projets mixte slovaco-tchèques ont été particulièrement fréquents. L'industrie cinématographique slovaque reste handicapée par le manque de moyen financier et par un petit public.

1.4.1 Les films slovaques les plus célèbres
Rodná zem (1953), Jánošík I-II (1962-63), Kubo (1965), Obchod na korze (1965) Slnko v sieti (1962), Rok na dedine (1967), Obrazy starého sveta (1972), Pacho, hybský zbojník (1975), Zbojník Jurko (1976), Nevera po slovensky I-II (1982), Pásla kone na betóne (1982), Popolvár najväčší na svete (1982), Soľ nad zlato (1982), Tisícročná včela (1983), Fontána pre Zuzanu (1985), Perinbaba (1985), Fontána pre Zuzanu II (1993), ...kone na betóne (1995), Suzanne (1996), Fontána pre Zuzanu III (1999), Čert vie prečo (2003), Želary (2003), Muzika (2007), Bathory (2008), Cinka Panna (2008), BRATISLAVAfilm (2009), Jánošík. Pravdivá história (2009), Pokoj v duši (2009), Tango s komármi (2009), Legenda o lietajúcom Cypriánovi (2010), Občiansky preukaz (2010), Lidice (2011), Lóve (2011), Tanec medzi črepinami (2012), Tigre v meste (2012), Kauza Cervanová (2013).

1.4.2 Les acteurs et actrices slovaques
Les acteurs:   Jozef Adamovič, Alexander Bárta, Paľo Bielik, Ladislav Chudík, Dušan Cinkota, Stano Dančiak, Michal Dočolomanský, Boris Farkaš, Marián Geišberg, Ivo Gogál, Michal Gučík, Emil Horváth, Martin Huba, Róbert Jakab, Dušan Jamrich, Dušan Kaprálik, Csongor Kassai, Vladimír Kobielsky, Ľuboš Kostelný, František Kovár, Maroš Kramár, Jozef Kroner, Ján Kroner, Milan Kňažko, Marián Labuda, Matej Landl, Milan Lasica, Roman Luknár, Marián Miezga, Ivan Mistrík, Ľubomír Paulovič, Roman Pomajbo, Július Satinský, Richard Stanke...

Les actrices:      Dana Dinková, Zita Furková, Monika Hilmerová, Vilma Jamnická, Zuzana Kapráliková, Zuzana Kocúriková, Helena Krajčiová, Zuzana Kronerová, Eva Krížiková, Kamila Magálová, Henrieta Mičkovicová, Diana Mórová, Táňa Pauhofová, Magda Paveleková, Elena Podzámska, Táňa Radeva, Marta Sládečková, Zdena Studenková, Kristína Svarinská, Szidi Tobias, Božidara Turzonovová, Emília Vášáryová...

1.5  La peinture et la sculpture
La tradition artistique slovaque remonte jusqu'au Moyen Âge. De l'époque, de nombreux maîtres sont connus, tels que maître Paul de Levoča. L'art slovaque moderne a été influencé par le folklore slovaque et l'art européen. Au milieu du xixe siècle, un style slovaque apparait avec des artistes comme Peter Michal Bohúň ou Jozef Božetech Klemens. D'autres artistes importants Vladimír Kompánek, Ladislav Medňanský, Dominik Skutecký, la peintre cubiste Ester Šimerová-Martinčeková, ou le surréaliste Imro Weiner-Kráľ, ou au xxe siècle, Koloman Sokol, Albín Brunovský, Martin Benka, Mikuláš Galanda, ou Ľudovít Fulla.

1.5.1 Andy Warhol
Andy Warhol est né le 6 août 1928 - Pittsburgh en Pennsylvanie et mort - New York le 22 février 1987, est un artiste américain qui appartient au pop art (L’image n. 3), mouvement artistique dont il est l'un des innovateurs. Andy Warhol est né de parents ruthènes provenant du village de Miková au nord-est de l'actuelle Slovaquie alors partie de l'Autriche-Hongrie. Il est consideré comme notre natif.    L’image n. 3 – Marilyn Monroe

La conclusion

Je pense que tout le monde devrait apprécier sa culture et aussi l’art de sa nation. Parce que comme Robert Bresson a dit: „L’art n’est pas un luxe, mais un besoin vital.“ Mon besoin vital est la danse, donc j‘aime beaucoup une allusion - la phrase célèbre „Je panse, donc je suis.“ du philosophe et matématicien français René Descartes. Et c’est: „Je danse, donc je suis.“
Donc s’il vous plaît... Aimez votre culture! Aimez l’art comme moi...
Oboduj prácu: 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 (10-najlepšie, priemer: 4)
  Podobné práce Typ práce Rozsah Hodnotenie
Francúzština La Slovaquie Referát 2046 slov 5
Francúzština La culture et l´art Referát 676 slov 6
0.033